Réduire les caractèresAugmenter les caractèresAugmenter les contrastes en inversant les couleursImprimer

Chantier de fouilles du château de Blois

Chantier de fouilles sur la Place du Château en 1992. Archives de la Ville de Blois, d'Agglopolys et du CIAS du Blaisois.

Les fouilles archéologiques du château royal de Blois (1992)

Entre 1991 et 1999, le site du promontoire du château royal de Blois a fait l’objet de cinq opérations archéologiques. Ces opérations archéologiques s’inscrivent dans un sauvetage programmé et urgent et s’intègrent dans une vaste campagne de restauration du monument.

Elles ont permis de mettre au jour de nombreux vestiges du haut Moyen-Âge dont les phases d'occupation sont datées à l'aide de la céramique et des monnaies entre le VIIIe et le début du XIe s.

Outre le mobilier archéologique découvert en très grande quantité, la diversité et la singularité de certains vestiges immobiliers, comme par exemple un fossé défensif, une enceinte maçonnée et des silos à forte capacité, confèrent au site du promontoire un statut très particulier.

En 2020, un nouveau chantier de fouilles, orchestré par l’INRAP, a débuté au sein même du château dans l’hypothèse de trouver un oppidum. Pour le moment, celles-ci ont mis en lumière des traces d’intervention humaine.

En 2022, c’est l’îlot Saint-Vincent qui fait l’objet de fouilles programmées où trois jeux de paume ont également été découverts. Ces derniers ont été construits au début du XVIe siècle, à l’époque où Blois devient une ville résidence royale.

L'édition 2024 des Rendez-vous de l'Histoire de Blois, consacrée au thème 'La ville', offre une occasion unique d'explorer les profondes connexions entre le passé et le présent urbain, comme en témoignent les récentes fouilles archéologiques qui ont mis en lumière des trésors insoupçonnés de notre histoire commune enfouis sous les rues de Blois.

Voir d'autres p'tits docs