Accueil > Expositions en ligne > D'hier à aujourd'hui > La rue Franciade

Expositions en ligne

Réduire les caractèresAugmenter les caractèresAugmenter les contrastes en inversant les couleursImprimer

La rue Franciade

La rue Franciade au début du XXe siècle et en 2016 (AM Blois, 5 Fi 937 / Ville de Blois, Communication)

Lieu d'enseignement depuis le XIXe siècle.

Percée après la Révolution, la rue Franciade devint un lieu d'enseignement dès le XIXe siècle. Au petit séminaire, établi en 1818, succéda l'école primaire supérieure de jeunes filles en 1908. Remplacée en 1945 par le collège moderne de filles puis par l'annexe du lycée Dessaignes, elle laissa sa place à partir de 1975 aux Écoles d'art et de musique ainsi qu'à la Fondation du doute en 2013. De l'autre côté de la rue, l'école Notre-Dame des Aydes, longtemps réservée aux garçons, s'y développa à partir de 1868 pour devenir les collège et lycée actuels. Accolée à la Fondation du doute, une stèle commémorative érigée après 1956 rappelle l'autre dominante de la rue Franciade, siège du Syndicat des agriculteurs devenu Coopérative agricole sous le nom de... « La Franciade ».

Voir aussi : Du couvent des Minimes à la Fondation du doute et La Fondation du doute.

Voir d'autres vues d'hier à aujourd'hui.


Ville de Blois

+ Plan du site

+ Contact

+ Crédits et mentions légales