Accueil > Expositions en ligne > Les petites expos > Laissez-vous conter Vienne > Ensemble urbain

Expositions en ligne

Réduire les caractèresAugmenter les caractèresAugmenter les contrastes en inversant les couleursImprimer

Inondations : ça peut revenir...

Crue de 1866 / Patineurs sur la Boire

Au XVIIe et au début du XVIIIe siècle, le quartier de Vienne ainsi que toute la vallée subit de grandes crues, obligeant le pouvoir royal à rehausser les levées et à prévoir la construction de "déchargeoirs". Le déversoir de la Bouillie connait ses premiers travaux en 1740 et se transforme jusqu'en 1867. Au XIXe siècle, le faubourg de Vienne reste mal protégé des crues. Il faut attendre la crue de 1846 pour que les habitants prennent conscience du véritable danger. Pourtant, elle n'atteint pas l'ampleur catastrophique des inondations de 1856 et 1866. La dernière grande crue date de 1907. Mais le risque d'inondation est toujours présent malgré les travaux de renforcement des ouvrages réalisés au XXe siècle.

 

Détail d'un vitrail de l'église Saint-Saturnin montrant la fuite des habitants du quartier de Vienne pendant la crue de 1866 / Patineurs sur la Boire en 1940.

Ville de Blois. Photographie : Jean-Philippe Thibault / Collection Bruno Guignard

Ville de Blois

+ Plan du site

+ Contact

+ Crédits et mentions légales